+

Changez de regard sur le Maire Ducratin…

Normes sanitaires 2014, opération « Un Niçois = un QR code cadeau », nouveaux horaires de la piscine, salle polyvalente Michelle Abama, nous connaissons tous le bilan florissant du Maire sortant dans ce contexte de campagne électorale à l’amiable.

Que les Crougnions se rassurent concernant la campagne électorale : tout va bien se passer, dans un souci d’apaisement.

Nous vous proposons de vous présenter une palette de candidats. Aujourd’hui, le Maire sortant M. le Maire Ducratin, mais sous sa boule à facettes. « Ducratin côté artistes » : entrez dans l’intimité d’un homme sensible par la petite porte via un florilège composé selon la méthodologie de la carte blanche accordée dans son intégralité au Maire sortant, Monsieur le Maire Ducratin sortant.

 

Une jeunesse à redécouvrir :

    "C'était à Albuquerque en 1972. Je venais d'arrêter le BMX pour me mettre au fixie."

« C’était à Albuquerque en 1972. Je venais d’arrêter le BMX pour me mettre au fixie. »

 

Ducratin côté coulisses :

"Le forage est mon objet favori, je ne peux pas m'endormir si je ne le serre pas contre mon cœur. Une passion particulière qui m'a valu bien des combats."

« Le forage est mon objet favori, je ne peux pas m’endormir si je ne le serre pas contre mon cœur. Une passion particulière qui m’a valu bien des combats. »

 

Ducratin, le cœur qui se cache derrière l’homme de cœur : 

Capture-d’écran-2013-02-03-à-22.24.47

« Son engagement aux côtés de l’apartheid »

Ducratin, l’homme d’action :

"J'ai toujours pris le parti de "l'écologie plaisir", quitte à prendre des risques et même si ça ne plaît pas à tout le monde."

« J’ai toujours pris le parti de « l’écologie plaisir », quitte à prendre des risques et même si ça ne plaît pas à tout le monde. »

 

Ducratin, l’homme passion :

"Ma passion dévorante pour les chiens m'a souvent valu des accusations de cumul des mandats. Mais je ne pense que mon mandat de chien m'interdise d'exercer mon métier à l'hôtel de ville."

« Ma passion dévorante pour les chiens m’a souvent valu des accusations de cumul des mandats. Mais je ne pense que mon mandat de chien m’interdise d’exercer mon métier à l’hôtel de ville. »

 

Conclusion : un homme-boule

image003