+

Mauvaise surprise pour le monde de l’Art crougnion

Article paru initialement dans les pages « Notre Haut-plateau crougnitaud » de Crougnières-Matin
Les vacances prennent fin, mais pas la délinquance. En cette fin d’été 2017, c’est la fin de la saison sur les hauteurs de Crougnières. C’est aussi le début de la nuit. Alors que l’artiste Jean-Philippe Surcouf s’endort dans sa villa située dans la communauté de communes de Crougnières, il semblerait que un (ou des) individu(s), vraisemblablement mal intentionné(s), ai(en)t bravé le programme « Voisins vigilants » en contact immédiat avec la police municipale de Crougnières et en liaison directe avec la gendarmerie.
Mais ce n’est qu’au petit matin que le brigadier chef Pascal Reggiotti, lors de sa patrouille matinale, découvre le larcin : un tag composé de graffitis de couleur blanche, à l’insulte de la figure de l’art contemporain Jean-Philippe Surcouf. L’artiste crougnion jouit d’une réputation flatteuse dans l’Hexagone – il a d’ailleurs fait l’objet d’une exposition à Paris en marge de laquelle des incidents similaires l’avaient émaillée. Un rayonnement international qui semble donc susciter la jalousie de quelques-uns. Des actes d’incivilité qui en font peut-être rire certains à l’heure de la mode « street-art », mais pas le contribuable pour lequel la facture s’annonce salée : les dégâts matériels (main d’œuvre et location du karsher) à hauteur de 80€, sans compter le préjudice moral.

Un « sentiment de dégoût »

Les voisins de Jean-Philippe Surcouf sont estomaqués. Membre actif du réseau « Voisins vigilants », René V., répond : « cela prouve que ce sont de vrais délinquants, très équipés et organisés, puisque nous ne les avons pas interpellés, s’emporte-t-il, c’est bien la preuve qu’il nous faut plus de moyens », nous éclaire René V. Jean-Luc S., propriétaire de la propriété mitoyenne à celle de Jean-Philippe Surcouf, n’a rien vu, et n’a pas souhaité commenter : « un sentiment de dégoût », nous déclare-t-il.
Quant à l’artiste Jean-Philippe Surcouf, il garde la tête froide : « les mecs qui ont fait ça, si je les attrape… ».

Une enquête qui converge

Depuis plusieurs mois, tous les indicateurs sont au rouge. Encore un incident qui ne va pas améliorer les chiffres de la criminalité, a fortiori dans la région de Crougnières. Le dévouement des forces de l’ordre de notre agglomération ne suffit pas à pallier à l’absence de moyens.
La police dénonce des manques de moyens ainsi qu’un aveuglement de la part de l’État. D’après les gardiens de la paix, depuis Paris, on préfère se voiler la face.
Concernant l’affaire qui nous occupe, les policiers sont à pied d’œuvre depuis hier et les indices convergent.
« Tout porte à croire que les malfaiteurs étaient d’obédience maghrébine », conclut le brigadier chef. Dont acte.

Communiqué de M. le Maire à la suite de sa non-investiture par le parti La République en Marche

Mes chers compatriotes, Crougnionnes, Crougnions, Christian Estrosi,

Fidèle aux valeurs qui nous sont chères, et qui je le sais, vous sont chères, et qui vous honorent, je me permets de solliciter votre attention limitée et votre quotient émotionnel à des fins commerciales et bassement politiques.

Comme vous le savez, et comme Michèle Abama le sait, et comme Fifi le chien le sait, je ne suis pas un apparatchik, et je refuse le système des partis et les calculs politiciens. Je ne mange pas de ce pain-là, je ne suis pas de cette engeance, je suis… pas investi !!!!!!!! pas investi par le mouvement La République en Marche pour les élections législatives pour la circonscription de Crougnières 2017.

Je ne vous en cacherai pas les raisons, car je n’ai jamais menti à mes administrés – je n’ai jamais manqué de ne pas leur mentir, ni par omission, ni par pari, ni par enfumage, ni par contrôle des médias. Chers compatriotes, Crougnionnes, Crougnions, cher Christian, travailleuses du sexe, travailleurs du sexe, je vais tous vous regarder les uns après les autres les yeux dans les yeux.

Si je n’ai pas été investi par le mouvement La République en Marche pour les élections législatives dans la circonscription de Crougnières 2017, c’est que, à mon grand dam et au grand dam de ma femme, et du Président de la République, et de la première dame, c’est que, c’est que j’y étais pas candidat.

BàV

P.D.


Retrouvez votre Maire online !

Crougnionnes, Crougnions, vieux croûtons, internautes, internautes, webonautes, webnautes (?)

Dans un souci d’utilisation moderne de la palette des NTIC, M. le Maire Ducratin s’est lancé sur le réseau social Twitter. Il est désormais : un twittos. Mais il reste avant tout votre Maire.

L’adresse du site Twitter : twitter.com/PatDucratin

 


Décret Ducratin 803.25 : mise en place de la vidéosurveillance décorrélée pour partie des statistiques ethniques qui ont fourni la base de l’étude prévisionnelle « un œil sur le Niçois »

Dans le cadre de l’intensification des échanges au niveau global, le conseil municipal en la personne de M. Ducratin a acté l’installation d’un network de dispositifs enregistreurs d’images animées « caméscopes » à visée civique. S’appuyant sur l’étroit tissu des relations de voisinage, cette connectique fournit au contribuable crougnion tout un panel d’outils lui permettant de superviser les activités suspectes, mais aussi quotidiennes, de tout habitant de la commune dans l’espace public* ayant un régime alimentaire basé sur la pissaladière dans le contexte du département 06.

Les premières images recueillies témoignent de la joie de vivre et l’indéfectible résilience des habitants de notre bucolique bourgade et ont été uploadées par le commissariat de Crougnières, en partenariat avec l’office du tourisme et Chatroulette.com sur la chaîne internet YouTube (www.youtube.com).

Retrouvez ci-dessous et sur le YouTube l’ensemble des pièces à conviction :

Sécurité > Liberté > Droits de l’homme, c’est ce à quoi s’est engagée l’équipe municipale au cours de sa campagne en 1983, la mise en œuvre des premiers jalons de ce dispositif en est la première pierre expérimentale.

* notamment


Appel à témoins incident

Chers administrognons,

Incident n°2415338004

Des personnes ayant prononcé le syntagme « bonnes fêtes » est priée de se présenter au Commissariat pour déclaré le sens des expressions « bonne fête » et présenté la liste des fêtes concernées au fonctionnaire habiliter pour régularisation.

Ce syntagmes a été ouï (liste exhaustive) :

– dans la sale Michèle Abama

– sur la place des fête

– dans la ville centre

– dans le cœur de ville

– dans la communautée d’agglomération

– dans la ZAC

– à Crougères

– au parc d’activité

– au Center Parc

– face le monument aux mort

– dans certain domicile privé des Crougnions

– à Nice (Juan les Pins)

– sur Radio Courtoisie


Jul and Paul Kalkbrenner venue in Michele Abama’s polyvalent corridor

Playing the game of the most exquisite music scene at CROUGERES!

On sunday morning after party at Michele’s, Jul will be offering free Wifi tatoos all night long thanks to his DIY latte macchiatto. User experience will be unprecedented in this metascene and homemade. Beautiful people from Friedrichshain listen to « sort le cross voler » by tremendous and shiny Jul, while the hairy Paul Kalkbrenner will be gluten-free for two days! Expect the vibe to be best brewed in underground Brooklyn connected to your sharing community through a worldwide vegan brunch, including your fluokids, japanese NY bagels, meta porn culture, gonzo flat design open source websites and finally jeopardizing your creative emulation.

Fathers with organic mustaches I’d Like to Fuck will be welcome on classic motorcycles, even if second hand creative directors will be purchased on a social economy vintage market as well as Instagram. Dystopian DJ booth sponsored by APC spreads through the vinyl record made out of natural wood from Twin Peaks and played by Paul Kalkbrenner in his special metalounge. This is fantastic! This is partying, this is Crougeres.

Jul doing his fixie

Jul doing his fixie


Trending topic : Crougnières à la pointe de la déferlante « Tiki »

Vous ne pourrez plus dire que la mode Tiki va trop vite pour vous ! Puisque vous recevrez chez vous un « Super Mega Mass 2000 – Delicious Banana » sur son coussin de fauteuil en rotin. Cette nouvelle tendance, venue tout droit de Polynésie, raffinera votre intérieur déjà goûtu.

Le Tiki Bus viendra bientôt faire votre casting à Crougnières. Tous ont une chance de participer peut-être à la fameuse émission TV « Rotin Star » !

rotin

Douglas vit une réaction de fusion thermonucléaire avec son rotin

Le STAFF classing de tendances


Déménagement du mobilier urbain : la voie René Bourlanger relookée

Dans le cadre du Procès de Valladolid (Agenda 2010) et de la série d’accidents « auto-moto-feux de forêts-personnes handicapées à mobilité réduite » qui y est liée, la Mairie a entériné la suppression à l’horizon 2022 de la voie publique. Par conséquent, et par principe de précaution, 7200 dos-d’ânes (morts) ont été cousus sur les 200 mètres que compte la voie René Bourlanger, ce par souci d’efficacité dans le ralentissement des personnes à mobilité réduite, qui flirtent souvent avec l’illégalité sans beaucoup d’états d’âme. Une situation qui courait à sa propre perte via l’intervention des enfants en bas âge. La conjonction des deux facteurs accidentogènes a mobilisé les forces vives de la gendarmerie et du Staff Ameublement streetwear*.

Chaque dos-d’âne sera accompagné de son panonceau explicatif en particulier à proximité des écoles et des prisons et des forêts dites « zones à risques ». Chaque panonceau sera customisé en fonction de la personnalité de l’âne décédé après un recueil des besoins, effectué par un bureau d’études 360° cernant le caractère et les affinités du client en fonction de sa localisation sur la voie René Bourlanger.

Pour apporter sa pierre à l’édifice du combat sans relâche mené contre les ambianceurs des wagons « IDZAP », la Mairie a commandité le prototype ci-dessous en partenariat avec les wagons IDZEN du IDTGV pour épouser parfaitement les tendances new age de son âne porteur. Voici donc : Le panonceau de l’âne Nicodème, dit « la gadoue »

panneau

Un seul mot d’ordre : la clarté.

 

Au jour d’aujourd’hui, les dos-d’ânes se sont montrés inefficaces dans la lutte contre la marche nordique et le biathlon. Les marathons, pourtant interdits pendant la première moitié du XXe siècle dans notre commune, sont encore pratiqués de façon sauvage dans les zones reculées la nuit en dépit du bon sens. Le Staff Braconniers et zones de haute-montagne est résolu à y mettre un terme au cours d’une décennie à venir, via un système de panonceaux interconnectés et infaillibles. Un seul mot d’ordre : la clarté et la sécurité et le fun.

 

Le Staff Ameublement streetwear

*Pour cette raison et pour des causes d’intempéries, les élections municipales ont été repoussées à 2020 au plus tôt (paperasse, papiers administratifs à régler)

Campagne électorale 2013 : un homme une ville : un nouveau candidat : un câble Péritel-HDMI

Présentons le nouveau candidat à la Mairie de Crougnières pour les élections municipales 2013 : un câble Péritel-HDMI, modèle 2011 blindé contre les ondes électro-magnétiques et le Wi-Fi.

 

Câble Peritel-HDMI, à la tête de la liste Divers-MNR-Sans étiquette.

Câble Peritel-HDMI, à la tête de la liste Divers-MNR-Sans étiquette.

 

Sous le prétexte de sa nature de câble, et malgré nos nombreuses et insistantes relances en tête-à-tête, le câble a refusé de se prêter au jeu des questions-réponses, nous obligeant à recourir à un expédient bien peu satisfaisant via la procédure de la procuration. C’est donc son propriétaire, Milhouse Du Gratin, qui s’est frotté vigoureusement à nous et à l’exercice.

Milhouse Du Gratin, en train de se frotter à nous contre son gré.

Milhouse Du Gratin, en train de se frotter à nous contre son gré.

Le STAFF Nouvelles Technologies : le câble Péritel-HDMI est connu parmi les Crougnions pour sa radicalité et son blindage. Est-ce un modèle premier prix ?

Milhouse Du Gratin, entonnant « Un roi barbare » de Michel Sardou : (rires du Câble) Je dirais que c’est un milieu de gamme, qui plaît surtout aux familles recomposées de par sa flexibilité. Son parti est né d’un compromis avec un shampooing.

Le STAFF Petite enfance : si le Maire Ducratin se trouve en ballotage entre le troisième et le quatrième tours de l’élection, quelles seront les consignes de vote du câble ?

Milhouse Du Gratin : Le Câble ne se prononcera pas avant le douzième tour sur un quelconque ralliement. De toute façon, il ne prononcera aucune voyelle au cours de la campagne.

Fifi le chien nous parlait avec beaucoup de lyrisme du PN, le Problème Niçois. Quelle est la position du Câble là-dessus ?

Milhouse Du Gratin : Avant d’aborder le Problème Niçois, j’aimerais revenir sur le passif de Fifi le chien. N’oublions pas qu’en 1997, il se rangeait aux côtés de Beethoven (le chien, pas la star) dans la campagne de Pedigree et que quelques années plus tard, il a été franchement limite vis-à-vis de Christian E. qui l’a pris sous son aile de pélican. Nous avons par ailleurs perquisitionné d’étranges documents chez Fifi, qui tendent à montrer un complot contre les câbles en général et les double jack en particulier.

Les dessous de la campagne de Fifi le Chien.

Les dessous de la campagne de Fifi le Chien.

Le STAFF Sécurité : Revenons tout de même au PN. Que prévoit le Câble ?

Milhouse Du Gratin : au sein du Divers-MNR-Sans étiquette, nous pensons que les QR codes ont fait leur temps et qu’il faut passer à l’étape supérieure, via la fourniture de lance-roquettes à la population crougnionne, ce qui permettra d’éveiller l’intérêt de nos concitoyens pour la vie de la Cité. Les câbles joueront un rôle-clef dans les tranchées. Comme d’habitude, ils sont aux premières loges…

Le STAFF du Maire : Quelle est la position de votre câble Péritel-HDMI sur le bilan du Maire sortant, Patrick Ducratin ?

Milhouse Du Gratin : C’est un bilan soporifique dont je tiens à faire l’apologie. C’est pourquoi j’appellerai à un report de voix sur le Maire, dont je recommande la fréquentation assidue et la palpe, notamment auprès des enfants. C’est surtout son physique qui m’attire : son prestige, sa beauté, son prestige en font un candidat prestigieux et charismatique et désintéressé. Michelle Abama ne s’y est pas trompée en quittant le tenant du titre Barack Abama pour le séduisant bourgmestre. Ce n’est pas un chien qui pourrait rivaliser, même sur le terrain du pelage.

Merci Messieurs Milhouse et le Câble, je donne rendez-vous à tous les Crougnions aux urnes le 13 octobre 2013 prochain, pour le vote ! Pour votre sécurité, la Mairie continuera à recommander le port d’une arme. Ce n’est pas parce que la sécurité a progressé via les QR codes qu’il faut baisser la garde. Ratio préconisé : une arme pour trois Niçois. Enfin, attention aux confusions entre les bulletins des candidats, le décompte des voix au soir du 13 octobre 2013 a montré la nécessité de l’envoi anticipé des bulletins en vue de l’élection du soir du 13 octobre 2013


Portraits de Crougnions méritants dans leurs sanitaires : Fifi, candidat social-démocrate à la mairie de Crougnières

Fifi, Président de la Fédération des Artisans-Cordonniers du Haut-Plateau, a 6 ans et il a été désigné par les primaires sociales-démocrates de tout le County (Courcouronnes et Bondoufle compris).

weirddog

Fifi en train d’appâter les électeurs sur le marché de Crougnières

 

Le journaliste met les pieds dans le plat : Permettez-moi d’aller droit au but, mais je vais commencer avec une question qui nous préoccupe tous dans l’équipe rédactionnelle de Crougnières en ligne : êtes-vous un chien ou un autre animal, par exemple le jaguar ?

Fifi : C’est vraiment une perte de temps et d’énergie que de se pencher sur mon pedigree quand tant de Crougnions attendent des réponses. J’aimerais rappeler que quelles que soient mes origines, je suis cordonnier avant tout et là se trouvent mes racines.

Le journaliste : Vous reconnaissez donc être croisé avec un béluga.

Fifi : Ouaf

Le journaliste : Quel regard portez-vous sur le bilan du maire sortant Monsieur Ducratin ?

Fifi : La tonte de mes pommettes a été une étape-clef pour porter un regard plus vif sur ce bilan. Je note ce bilan à 4/10 pour l’oeil gauche et 2/10 pour l’oeil droit, un peu plus dilaté, ce qui fait une moyenne de 3/10. Autant vous dire que l’ampleur de la tâche à mener est ardue sur une pente glissante savonnée par Monsieur Ducratin, attention à l’atterrissage.

Le journaliste : Quels sont les grands axes prioritaires de votre côté si vous êtes élues ?

Fifi : Les stationnements résidentiels seront mis à l’honneur tout comme les motocrottes. Je propose un contrat d’avenir générations 2.0. aux Crougnions basé sur ce constat : l’abolition de « Un Niçois = un QR code cadeau ». Je lui substituerai l’adage populaire : « un Chien = une motocrotte » afin de pacifier la commune dans sa globalité et de sortir de ce que je qualifierais de « système Ducratin ». (Il jappe).

Le journaliste : Vous êtes un vrai rad-soc ! Je comprends votre position sur les QR codes cadeaux, mais dans ce contexte, quelle solution au Problème Niçois ?

Fifi : Le PN est bien sûr au coeur de mes projets. Nous sentons bien que ce problème constitue la préoccupation première de chaque Crougnion. Les Niçois sont et resteront des étrangers tout au long de mon mandat, et j’inverserai cette courbe d’ici 2014. Pour atteindre cet objectif ambitieux, je compte mettre fin aux régimes spéciaux spécifiques des motocrottes et mettre en place un programme d’échange intercommunal « un motocrotte contre trois Niçois ».

Le journaliste : Une question un peu plus frou-frou : certains continuent à rappeler vos anciens liens simultanés avec Yvonne Ducratin-Gloumieux et Boutros Boutros-Ghali dans son plus simple appareil. Que leur répondez-vous ?

Fifi : Je vous invite à lire mon essai politique et programmatique Crougnières face au défi des motocrottes : un destin pour le XXIe siècle, dans lequel je consacre un chapitre au blocage d’yvonne-du-47 sur MSN et à l’effacement de son 06 de mon iPhone.

Le journaliste : Dernière question : après tous les pots-de-vins que vous avez reçus et votre seconde passion, être un « host », maintenez-vous votre candidature ?

Fifi : Rendez-vous à mon meeting dans un bar à chats. N’oubliez pas de renouveler votre adhésion au Parti social-démocrate.